Système 2 + 2 aux USA : vers un Bachelor Degree !

Community College + University = Bachelor Degree (Bac+4) !

La complexité du processus d’inscription peut également en faire fuir plus d’un. 

Or cela s’avère être complètement erroné si l’on creuse un petit peu !

En effet, en profitant d’une agence telle que ISPA, il est très facile de mettre un pied dans le système universitaire américain et de poursuivre ensuite ses études aux États Unis.

 

Il existe deux types d’universités aux États Unis :

  • Les Community College  (ou two-year College)
  • Les  University (ou four-year College)

 

Dans les Community College, vous avez deux options :

 

  • Soit suivre un diplôme transférable et à la fin de vos deux années vous obtenez ce que l’on appelle un « Associate Degree » (Bac+2 américain)
  • Soit seulement prendre les classes nécessaires au Transfer sans forcément être diplômé de l’ «Associate Degree ».

Dans tous les cas, une fois que vous avez obtenu le nombre de credits/units nécessaires à votre transfert en University, vous pouvez alors changer de campus, suivre encore deux années d'études et à la fin de votre quatrième année vous obtenez un « Bachelor »  (à ne pas associer au Bachelor Français, un Bachelor américain est un vrai Bac+4). 

Il est important de noter que l’enseignement donné dans les Community College est aussi prestigieux que celui donné dans les grandes universités américaines. Il n’est pas surprenant de croiser des professeurs, diplômés de Harvard ou Stanford, qui enseigne sur un Community College.

 

Mais alors quelle est la différence ?

L’une des différences les plus importantes est le coût des études.

En effet, en Community College  les « tuitions » (frais de scolarité) peuvent être 3 à 5 fois moins onéreux que les University. Cela vous permet ainsi de bénéficier de coûts réduits pour les deux premières années de vos études aux USA, ce qui n’est pas négligeable.

 

Pourquoi ?  

Ce phénomène est tout simplement expliqué par le fait que les étudiants des Community College sont originaires des alentours (d’où le terme « Community »)  et que de nombreuses subventions de l’Etat sont données à ces College afin de pouvoir instruire les jeunes de leurs villes à moindre coût.  Il est donc peu commun de trouver des étudiants qui viennent d’Etats différents dans les Community College.

 

Quelle formule choisir ?  

Il est donc préférable de faire deux ans en Community College et ensuite de transférer dans un four-year College en troisième année. A la fin de vos quatre années, vous obtiendrez le diplôme du four-year College, c’est-à-dire le Bachelor degree. C’est exactement le même diplôme que les autres étudiants qui auront fait quatres années dans le four-years College.

 

 

Pourquoi donc ne pas profiter du système du Community College afin d’éviter des frais exorbitants ?

Chaque Community College dispose de plus d’une cinquantaine de filières d’études. Il y a donc une certaine flexibilité qui vous permet de vous faire plaisir dans le choix de vos cours. Vous aurez la possibilité de prendre différents cours de Business, d’Art ou encore de Sciences, ce qui vous permettra une fois dans le four-year College de choisir les classes nécessaires pour que vous puissiez valider votre Bachelor.

En revanche il ne faut pas que le prix des cours dans un four-year College vous fasse fuir. En effet, il y a beaucoup de Bourses au mérite qui sont disponibles au sein même des universités, ce qui vous permettra d’alléger les frais de scolarité.

 

Comment ça marche ?  

Le processus de transfert n’est pas aussi compliqué que l’on puisse le penser.

Tout d’abord il est important de choisir la ou les universités vers lesquelles vous aimeriez être transféré. Pour cela,  tous les Community College organisent des « University Fair » (genre de Salon étudiant) où les four-year College se rendent afin de présenter leur université et leurs programmes aux futurs étudiants.  

Généralement les Community College ont des accords avec des universités qui se trouvent dans le même état, ce qui est très important afin de ne pas perdre de crédits/units lors de vos transferts.
Il est important de voir en fonction de votre « Major » quelles universités correspondent à votre cursus.

Les universités lors des « Université Fair » renseignent très bien sur ce type de question.

San FranciscoUne fois votre université sélectionnée (il est préférable d’en choisir plusieurs afin d’anticiper les refus), il suffit juste de se rendre sur le site internet des universités et de chercher l’onglet "Transfert".

Toutes les informations et documents nécessaires seront fournis sur le site internet. Vous trouverez également le contact des personnes s’occupant des transferts, que ce soit dans votre Community College ou votre future University, et qui seront ravis de vous aider et de vous orienter lors de votre transfert.

Il est cependant important de noter que vos classes prisent lors de votre temps au Community College seront analysées par l’université visée afin d’être sûr qu’elles correspondent aux classes enseignées dans le four-year College également. Il se peut que des classes ne se transfèrent pas, et cela est très fréquent  si les étudiants poursuivent dans un état différent de leur Community College. Il n’y a pas ou très peu d’accords entre les états sur le plan universitaire, il est donc fréquent de perdre des crédits/units lors des transferts.

Petits conseils d’étudiants :  en insistant et en prouvant que les cours enseignés étaient identiques, il est très facile de convaincre l’administration et les responsables des départements ;-)

Alors n’hésitez plus et lancez-vous dans cette incroyable aventure !

Cécile pour ISPA,

 

Témoignage de Francois Sabbio :

" Cela fera maintenant quatre ans en septembre que je suis parti aux Etat Unis!, I was nineteen ! Seattle a été la première étape de mon parcours. J’y suis resté un an pour approfondir mon Anglais que je vous avoue était très médiocre voir inexistant. Niveau Terminale Scientifique en France…..no comment ! Mes cours d’anglais cette année là m’ont énormément servis pour l’oral bien sûr mais également pour rédiger les nombreux essais de rédaction. J’ai aussi du m’ adapter aux nombreuses cultures et différences présentes sur le Campus de Bellevue. Vivre dans une famille américaine n’a pas été facile, mais l’expérience vaut le coup d’être vécue ! Une nouvelle famille, un nouveau cadre scolaire, de nouveaux amis, une riche expérience qui m’accompagnera toute ma vie. Les étudiants internationaux sont très nombreux sur le Campus, en majorité en provenance d’Asie, et je dois dire que les échanges ont été exceptionnels et remplis de partage. Je suis toujours en contact avec beaucoup d’entre eux qui sont devenus de vrais amis.

Le TOFEL en poche, indispensable pour commencer le vrai parcours universitaire, je me suis fait transférer à DVC sur Pleasant Hill, une ville en Californie à trente minutes au nord de San Francisco. La langue n’était plus une barrière, et mes études d’Architecture commencèrent. A ce moment là, je me suis rendu compte que le système éducatif américain me convenait tout à fait et que j’avais une carte à jouer. Pour tout vous dire, ces trois années d’études sont passées énormément vite. Je me suis encore fait de nouveaux amis et j’ai pu acquérir un rythme de travail qui me convenait mieux tout en me réservant des moments libres pour visiter les USA. J’ai fourni un travail assez important, beaucoup de matières à travailler, des crédits à accumuler pour pouvoir envisager de transférer à Berkeley…..mon rêve, mon but. Mes notes étaient bonnes, les appréciations des enseignants excellentes, je commençais à y croire. Une école qui est classée dans le top cinq des meilleures universités publiques du monde et dans le top trois en Architecture, mes motivations et ambitions grandissaient de jour en jour.

Et un jour de Juin, c’était le directeur de UC Berkeley qui m’envoyait un mail…….

"My dear Francois……vous êtes admis" .OUHAAAA !!! Vous imaginez les deux jours qui ont suivis, une petite fête entre amis, non une grosse fête….

Une autre expérience de vie va commencer pour mois dans quelques semaines, un Campus de 35 000 étudiants, et une envie de réussir qui ne faibli pas…

GO BEAR !!!! (L’ours est l’emblème de UC Berkeley)

Je tiens également à remercier ISPA qui a été à mes cotés à Seattle et m’a aidé pour mon premier transfert à DVC. "

François Sabbio

 

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à contacter notre équipe :

- info@ispa.fr

- Tél : 04.94.19.36.70