• Paris / Marseille / Bordeaux / Les Adrets (83)
ISPA - votre partenaire pour des séjours linguistiques, au pair, etudes ... aux Etats-Unis, Angleterre, Canada ...
International Student Programs Agency / Etudes et séjours à l'étranger

Parcours de chanteuses à Los Angeles

Découvrez le témoignage de Lorène et Marine qui sont parties aux USA avec ISPA en 2017 et qui depuis vivent leurs rêves ! "On vit enfin la vie dont on a toujours rêvé !"


De quel cursus venez-vous en France, avant votre départ à l'étranger ?

Avant de partir, nous avons obtenu un BTS en Communication/Graphic Design


Pourquoi avoir voulu partir à l'étranger ? Quels étaient vos objectifs  ?

Depuis nos 12 ans à peu près, partir aux Etats-Unis a toujours été un rêve pour nous. Plus que ça même – un objectif. On savait que lorsqu'on aurait l'âge de le faire, on ferait notre possible pour partir là-bas. Nous avons grandi en regardant Disney Channel – on voyait à la télé tous ces adolescent/jeunes adultes qui allaient à l'école dans ses énormes campus, qui passaient leurs après-midis à jouer de la musique, faisaient partie d'un club... On a grandi dans une famille où la chanson a toujours été présente, mais c'est en regardant Camp Rock et Hannah Montana que les petites filles que nous étions sont tombées amoureuses du chant. On a grandi, et ce qui n'était qu'une passion est devenue bien plus sérieux- nous voulions en faire notre carrière. La culture américaine nous a toujours attirée, et partir à Los Angeles nous permettrait de développer notre musique... alors, voilà !


Quelles étaient vos interrogations/craintes à propos d'un départ à l'étranger ? Comment votre famille a réagi à votre projet ?

C'est peut-être parce que l'on était deux à faire le grand saut, mais nous n'avions jamais vraiment été stressées à l'idée de partir à l'étranger. On attendait ça depuis si longtemps, nous étions plus excitées et impatientes qu'autre chose ! Notre seule inquiétude, c'était l'argent – faire ses études à l'étranger est un vrai investissement ! Mais avec l'argent que l'on économisait depuis des années pour ce projet, nos prêts étudiants et l'aide de nos parents, on s'en est sorties. Par la suite, nous avons fait appel à ISPA, qui était toujours là pour répondre à nos interrogations et nous aider à concrétiser notre départ.
Quand on a annoncé à notre famille qu'après notre BTS, on souhaitait partir finir nos études à l'étranger, personne n'a été surpris. Inquiets à l'idée de nous savoir seules dans un pays étranger, mais pas surpris. Ils savaient depuis des années que ce jour-là aller arriver... Et en général, la réponse de nos parents était positive – ils préfèrent « nous savoir heureuses au bout du monde, que malheureuses à la maison ».

Lorène et Marine

Pouvez-vous nous parler de votre départ aux USA avec ISPA ?

Nous avons rencontré l'équipe ISPA en février 2016, au Salon de l'Etudiant à Lyon... Nous allions terminer notre BTS Com dans quelques mois, il nous fallait choisir une université où passer notre Licence... On faisait le tour des écoles, sans grande motivation, quand on a aperçu au loin un drapeau américain qui flottait au-dessus d'un stand... Le seul qui piquait notre intérêt, vraiment. Nous avons rencontré Marie-Laurence qui nous a parlé d'ISPA, d'un prochain meeting à Lyon... La brochure d'ISPA est le seul document avec lequel nous sommes reparties du Salon ! Sur le chemin du retour, j'ai reçu un sms de ma maman qui me demandait si nous avions trouvé quelque chose pour l'année d'après. « Oui... ça ne va pas te plaire ! »

 

Quel programme ISPA avez-vous suivi ?

Nous nous sommes finalement inscrites pour partir étudier à UCLA Extension, pour la rentrée de Janvier 2017 (ce qui nous laissait 6 mois après la fin de BTS pour travailler et économiser encore un peu). Nous étions parties pour au moins 18 mois.
Au départ, nous nous sommes inscrites pour le Design Communication Arts Certificate, qui dure 18 mois. Les cours étant le soir de 7pm à 10pm, on s'était dit que de cette façon, on pourrait compléter notre diplôme français, tout en ayant la possibilité de se concentrer sur notre passion et faire de la musique la journée... Ce raisonnement n'a pas tenu bien longtemps ! Nous n'étions pas parties au bout du monde pour n'être qu'à moitié satisfaites de notre expérience ici. Nous n'avons qu'une vie, et nous ne voulions pas la passer avec des regrets et des « et si ? ». Il fallait qu'on tente. Notre vraie passion, ce qui nous rend heureuses, nous épanouies, c'est la musique. Pourquoi ne pas tenter d'en faire notre métier, maintenant que nous vivions à LA, the place to be ?! A la fin du premier quarter, nous avons décidé de transférer nos crédits et de s'inscrire en Independant Music Production et Music Business ! Cela a été un choix très spontané, mais très crucial pour nous. Quand on y repense, c'est sûrement l'une des meilleures décisions que l'on a prise dans nos vies – la première étant de venir ici à LA. La remise des diplômes a eu lieu le 22 juin 2018 !


Morène et MarinePouvez-vous nous parler de votre journée "type" aux US ?

Quand on avait cours, notre journée type c'était devoirs le matin, et musique le reste de la journée (rendez-vous avec un classmate musicien pour prévoir une nouvelle collab, writing session, enregistrement en studio, etc...) Durant notre temps libre, on profite de notre rooftop, on fait du shoping avec nos copines au Beverly Center ou on va hiker sur les collines d'Hollywood (trop de monde le weekend). On avait ensuite cours le soir de 7pm à 10pm.
Le weekend, on aime bien organiser des jam sessions à la maison, cela permet de rassembler nos amis musiciens, de passer de bons moments ensemble, de rencontrer les amis de nos amis (ici le networking, c'est la clé !). On sort aussi de temps en temps dans des clubs/bars à Hollywood - et notre tradition du dimanche matin, c'est le Hollywood Farmer's Market ! On adore !


Quelles différences avez-vous remarqué entre la France et les US ?

Commençons par le point « négatif »: la nourriture ! Nos papilles gustatives ne sont pas très heureuses ici ahah – heureusement, à Trader's Joe, notre Carrefour Market à nous, ils ont des produits français à des prix plutôt raisonnables... Mais faut avouer, les Américains ne sont pas au top du top niveau culinaire, et ce qu'ils appellent gruyère ou mozzarella, pour nous, c'est du plastique ! Quand on vient habiter aux US, si l'on veut manger sainement et ne pas trop dépenser en restaurants, il faut s'habituer à cuisiner !
Quant aux points positifs : Une des premières choses qui nous a surpris les premières semaines où nous sommes arrivées, c'est la sociabilité des gens. On ne veut pas dire qu'en France, on n'est pas sociables... mais quand même, un peu ! Ici, il suffit de croiser le regard de quelqu'un pour qu'il nous salut et nous demande « how is everything going ?». Et dès qu'ils entendent l'accent français...alors là... « Are you from France ?! Amazing !! From Paris ?" Parce qu'on habite tous à Paris évidemment! « Is it true you eat escargot ? » Ils n'en reviennent vraiment pas ! « I took french in high school so je parle un pweu le frwançwaais » Trop mignon ;)
C'était bizarre au début, mais maintenant, avoir une conversation avec un inconnu en attendant le bus est devenu tout-à-fait normal !
Pour ce qui est de la musique, la différence, c'est les opportunités ! En France, nous n'habitons pas dans une grande ville – il est difficile de dire aux gens qu'on veut faire de la musique notre carrière professionnelle. A Los Angeles, être singer/songwriter, c'est un métier comme un autre ! Et à UCLA, on rencontrait des managers, des producteurs, des ingénieurs du son toutes les semaines – il est bien plus facile de se faire des contacts, de commencer un projet musical, de faire des collaborations...
On finit par un cliché : la météo !! Le ciel bleu toute l'année c'est (presque) vrai !! Et c'est génial ! Nous avons entendu un jour une phrase qui nous a marqué et que l'on partagera ici : « Les gens partent en vacances, nous à LA, on vit en vacances ».


Qu'est-ce que cette expérience à l'étranger vous a apporté ?

Ce qui fait la beauté de l'expatriation, ce n'est pas seulement la découverte d'un nouveau style de vie, c'est les rencontres (pour nous, en tout cas)! En 18 mois, nous avons eu la chance de rencontrer de merveilleuses personnes qui partagent la même passion que nous – des étudiants qui, comme nous ont quitté leur pays, guidés par le même désir de pouvoir vivre de la musique... des professeurs qui sont aussi des professionnels dans le monde de la musique, et qui nous transmettent avec passion leur savoirs, qui nous aident généreusement à mettre un pied dans l'industrie... Si on nous avait dit que dès notre premier trimestre, notre prof d'Audio Recording, qui a travaillé avec Prince et Madonna, nous inviterait à chanter dans son studio, on ne vous aurait pas cru – et pourtant !
Cette expérience à l'étranger nous a fait grandir, nous a permis de nous épanouir personnellement et professionnellement. On apprend, on se découvre, on est plus sûres de nous. Bref, on vit enfin la vie dont on a toujours rêvé !

Lorène et Marine
Aujourd'hui, ou vous trouvez-vous ? En France ou aux USA ?
Quels sont vos projets pour 2019 ?

Aujourd'hui, nous sommes toujours aux Etats-Unis ! Comme nous l'avons dit plus haut, nous avons « gradué » il y a quelques mois maintenant, nous avons commencé notre OPT, qui nous permet de rester un an de plus aux USA ! Nous avons toujours notre Visa Etudiant F-1, mais nous avons en plus un Work of Permit qui nous permet de travailler. S'il est possible, on essaiera ensuite de prolonger notre aventure ici!

 

Quels conseils pourriez-vous donner aux jeunes en France qui aujourd'hui pensent partir à l'étranger ? Qui hésitent ? Et en particulier à ceux qui pensent à une expérience comme vous dans la chanson ?

Go for it !! C'est un grand changement, mais qu'elle aventure incroyable ! Le stress, les responsabilités, le manque ne sont rien comparé aux expériences que l'on vit et aux souvenirs que l'on crée. C'est maintenant ou jamais !
Et pour ceux qui souhaitent développer une carrière dans la chanson, partir à LA vous donnera tellement d'opportunités et d'expérience ! En France, les métiers artistiques/dans la musique, paraissent inaccessibles. Ici, plus les semaines passent, plus les projets se développent, et plus on se rend compte qu'une carrière dans la musique est à portée de main. Pas besoin d'être Lady Gaga et d'avoir 90 millions de followers et 2 milliars de vues sur Youtube pour pouvoir avoir le même métier qu'elle. A UCLA Extension, nous avons eu la chance de rencontrer plusieurs guests speakers, des singers/songwriters par exemple – nous ne les connaissons pas, mais ils travaillent dans l'industrie de la musique, ils ont écrit pour Rihanna, leurs noms apparaissent dans les crédits du film Lalaland, etc- et ils arrivent à vivre de leur passion. C'est possible - il suffit d'y croire, de travailler, et de ne pas abandonner devant la première difficulté.

 

Votre projet actuel : que faites-vous depuis la graduation ?

Nous avons commencé notre OPT le mois dernier. Nous avons plusieurs projets musicaux, avec l'enregistrement de nos chansons et des collaborations avec d'autres auteurs/compositeurs. Nous avons aussi plusieurs projets avec des sociétés de music production mais l'on ne peut pas en dire plus pour l'instant !


Lorène et MarineQuelles sont vos ambitions dans la chanson ?

Ce qu'on aimerait, c'est pouvoir vivre de notre musique (c'est-à-dire, de ne pas avoir besoin d'un autre job à côté pour payer les factures !). En effet, on rêve de cela depuis longtemps – malgré nos études en Com, on a toujours secrètement espéré avoir un jour la possibilité de faire de la chanson notre carrière professionnelle. Partir à Los Angeles et étudier la musique à UCLA Extension nous a permis d'apprendre comment fonctionnait cette industrie et de développer un réseau en rencontrant des professionnels du métier.


Comment et avec qui avez-vous tourné votre clip ? Comment avez-vous trouvé des contacts pour le réaliser ?

Nous avons tourné le clip avec Zenon Samuels, un élève de UCLA Extension aussi, diplômé du Directing Certificate. Nous l'avons rencontré grâce à un ami commun. C'est la seule personne avec qui nous avons travaillé pour réaliser le clip ! Quant aux filles qui apparaissent dans la vidéo, nous avions posté un message sur FB comme quoi nous recherchions des filles pour faire partie de notre clip... Encore une fois, à LA (et partout aux USA, je pense), le networking est très important ! Si on a besoin de quelque chose, il ne faut pas hésiter à parler, à demander... Il y aura forcément quelqu'un, qui connaît quelqu'un, qui connaît quelqu'un... Il y aussi des groupes FB pour tous les étudiants de UCLA Extension, où nous pouvons poser des questions, etc...


Qu'est-ce qui est dans les bacs pour vous maintenant ? Vos prochains projets ?

Lipstick est notre premier single – la vidéo est sur Youtube ! Trois chansons sont déjà en ligne sur notre Soundcloud (@loreneandmarine), et d'autres sortiront dans les prochains mois ! On a la chance de travailler avec plusieurs producteurs, ce qui nous permet de créer des sons différents à chaque fois, de chercher notre style. Nous avons hâte de partager tout ça avec vous !!
Pour toutes les updates sur notre duo, il est possible de s'abonner à notre chaîne Youtube, notre compte Instagram, ou notre page Facebook !

Merci beaucoup à ISPA pour cette interview, et à tous les lecteurs qui prendront le temps de lire nos réponses !

N'hésitez pas à venir nous dire « hello » sur les réseaux sociaux :)

 

Lorène et MarineRetrouvez Lorène et Marine sur les réseaux sociaux :
Instagram, Youtube, SoundCloud : @loreneandmarine
Facebook : Lorene and Marine

A très bientôt!
L&M